L’ÉGLISE DU RÉVÉREND TIMOTHY JOHNSON

Située au bout du village, de l'autre côté de la petite rivière, l'église de Colorado Springs trône dans la Grande Prairie, principal point de rencontre de la petite ville.

 

Elle est importante cette église, c'est probablement l’édifice le plus important pour les villageois.

Comme toutes les églises elle sert aux célébrations dominicales bien sûr, ainsi qu'aux grands évènements de la vie : baptêmes, mariages, enterrements...

Mais elle a par ailleurs des vocations multiples: salle municipale où se retrouvent les habitants pour toutes les réunions importantes, les élections, les décisions à prendre pour la ville, les conseils municipaux, le tribunal mais aussi l'école dans les débuts, l'organisation des fêtes, les veillées de Noël, la salle de musique ou encore un refuge pour toute la population quand un danger important menace...

Elle ressemble à toutes les petites églises qu'on a pu voir à travers les films ou les séries retraçant la vie à cette époque dans l'Ouest des États-Unis :

une petite église simple, entièrement construite en bois et surmontée d'un petit clocher minimaliste.

Rien de fastueux ni de clinquant.

C'est le Révérend Timothy Johnson qui en est le pasteur.

Dans les premiers temps de la série, elle est en bois brut. Le pasteur organisera plus tard une collecte auprès de ses paroissiens pour qu’elle puisse être peinte.

LES CLICHES TROUVÉS SUR L’ÉGLISE DE LA SÉRIE :

LA CONSTRUCTION :

 

Cette église est, comme déjà dit, totalement en bois, murs et toit, clochers y compris, hormis un soubassement en pierres.

 

Pour moi ça donne :

  • Base habituelle de carton plume
  • Recouvert de bois de cagette très fin d'environ 8mm de large pour les planches.
  • Le toit de l'église et ceux des auvents sont faits avec de très fines lamelles de balsa d'1 mm d'épaisseur.
  • Les portes et fenêtres sont faites en Giotto moulée: j'ai d'abord façonné un modèle le plus semblable possible aux fenêtres originales, que j'ai ensuite moulé dans du silicone de façon à avoir des fenêtres identiques.
  • Les poteaux et les bois des auvents sont en balsa "vieilli"
  • Idem pour les escaliers
  • Le soubassement est fait, comme à l'habitude de pâte durcissante (type Giotto ou équivalent) gravée après séchage à la main en imitation pierres
  • Je dois les petits vitraux de l'avant et de l'arrière à la gentillesse de mon amis Aline qui me les a imprimés sur papier cristal avec sa super imprimante. Je tiens à la remercier ici.
  • Pour imiter au maximum le modèle original, j'ai également mis des rideaux et stores aux fenêtres faits de voilage et papier rouge
  • la cloche est faite en pâte durcissante poncée à la forme puis peinte.

LES PHOTOS

Écrire commentaire

Commentaires: 0