· 

Le monde merveilleux du "Petit Peuple"

L'année 2021 sera donc l'année de mon retour dans mes petits univers, et c'est avec un immense plaisir que je vais reprendre le chemin de mon atelier.

Le Noël qui arrive devrait voir tous nos "petits" présents en même temps, chose rare .

 Alors pour cette dernière fois où tous ensembles, ils seront encore des "petits",

j'ai décidé de faire un village tout spécialement tourné vers eux.

Et quoi de mieux que de me tourner vers un univers plein de poésie et d'imagination,

Un univers de légendes et de merveilleux, l'univers féerique du "Petit Peuple".

En parcourant le web à la recherche de documentation, je suis tombée sur la page d'un joli livre traitant justement de ce sujet:  "Pixies, le Petit Peuple des Fées" de Erlé Ferronnière

et c'est à travers sa voix que je vous livre l'essentiel de ce que je vais essayer de reproduire durant cette année

pour le "village"  de Noël prochain:

Je vais vous parler d'un petit peuple qui vit secrètement à l'ombre des forêts moussues ou tapis dans les bruyères et les ajoncs impénétrables des landes venteuses et pluvieuses.                                                    
  On les trouve principalement aux abords des vieilles pierres de granit ou des arbres noueux plusieurs fois centenaires, souvent non loin des fontaines et des sources. Plus rarement, il arrive qu'ils se cachent dans les greniers des maisons, dans les granges ou les écuries. Et aussi étonnant qu'il puisse paraître, ils résident parfois en toute discrétion dans les vieux parcs et les jardins arborés des villes.                                                                                                                                  
Ses représentants sont à la fois fée, elfe et un peu lutin... Je les appelle Pixies, car c'est sans doute dans la Cornouailles anglaise et les landes du Devon qu'ils ont été identifiés et décrits au plus près, tout en sachant qu'on les retrouve sous une multitude d'autres noms, disséminés aux quatre coins du monde !                                                                                     
James Matthew Barrie disait : Il est terriblement difficile d'en savoir plus sur les fées, et la seule chose d'à-peu-près certaine que l'on sache, c'est qu'il y a des fées partout où il y a des enfants.

Le décor étant planté,

il me reste à me mettre au travail pour donner vie à un petit coin de ce monde merveilleux. 

Au fur et à mesure de mes créations, puisque bien sûr ,

il va me falloir tout créer, je viendrai ici vous montrer mon travail.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Myriam (mardi, 02 mars 2021 21:37)

    Bonsoir Martine,

    Bien sur pas besoin de te dire que j'ai hâte de découvrir ce petit monde féerique que j'affectionne tout particulièrement.